Quels vœux pour la sécurité des hôpitaux en 2019 ?

Après une réorganisation des principes de la sûreté dans les Etablissements de Santé par les pouvoirs publics à la suite des récents attentats, les ES ont engagé la mise en oeuvre de mesures effectives de sûreté avec un temps de structuration légitime qui dépassait souvent  la volonté d’action des responsables de sécurité.

L’année 2018 a été marquée par différents projets de restructuration en matière de sécurité/sûreté des ES tels que  les dispositifs anti-intrusions, la limitation et le contrôle d’accès, la surveillance des locaux, l’optimisation de la vidéo-surveillance, la formation pour faire face aux violences hospitalières etc. Sur le plan stratégique, plusieurs établissements ont pu mettre à jour voire consolider leur PSE avec notamment la précision des procédures d’alertes, la détermination des zones de confinement, voire l’organisation d’un exercice de crise, mais ces actions restent encore trop limitées.

Pourtant, seul le suivi des actions de sécurisation de l’ES, l’analyse continue des vulnérabilités et la définition de mesures de sauvegardes sont les garants de la prévention des risques.

Nos vœux pour la sécurité des hôpitaux se caractérisent selon les 3 étapes suivantes pour lesquelles nous essayons d’apporter les meilleurs prestations clés en main avec l’exigence du résultat : la prévention primaire, la prévention secondaire et la prévention tertiaire.

En vous souhaitant une excellente année 2019, sereine et bienveillante !

 

Marc Fesler & Olivier Gallois

Président et Directeur Général de CARINEL