Ville sûre, Safe City – les objectifs, les enjeux

Ville intelligente, smart city, safe city, ville durable, TIC, Internet des objetsA la lumière des évènements tragiques auxquels nous faisons face actuellement, il semble légitime de se poser la question concernant l’apport possible de « Ville sûre » (   « Safe City » en anglais) dans la sécurisation des biens et des personnes

Il est assez révélateur que la recherche du terme « Ville sûre » sur Internet en français donne très peu de résultats.

En contrepartie la recherche du terme « Safe City » en anglais nous permet d’avoir un éclairage un peu plus complet sur le sujet.

Selon les différents sondages, on considère une ville comme étant une ville sûre si le taux d’homicide par an est inférieur à 5 personnes pour 100 000 habitants.

Homeland Security Research Corp. (HSRC) estime que les revenus générés dans ce domaine, entre les années 2015-2020,  vont avoisiner les 226 milliards de dollars.

Il n’est donc pas étonnant que plusieurs poids lourds de l’industrie informatique, tels qu’Accentur, AT&T Inc., Axis, Cisco, IBM, Intel Security mais aussi UNISYS ainsi que beaucoup d’autres, s’intéressent au sujet et ont développé des solutions dans ce domaine.

Ville intelligente, smart city, safe city, ville durable, TIC, Internet des objetsAu niveau d’une ville, on peut identifier quatre menaces majeures, à savoir les catastrophes naturelles telles que les inondations ou les incendies, les épidémies, le crime et les actes terroristes.

Ces menaces, si elles atteignent les centres névralgiques de la ville peuvent très rapidement faire plusieurs victimes et paralyser une ville.

Les centres villes, les centres commerciaux, les hôpitaux, les infrastructures telles que les réserves d’eaux ou les centrales électriques ne sont que quelques exemples de points sensibles d’une ville.

On peut définir les objectifs d’une Ville sûre de la manière suivante :

  • Diminuer la criminalité et renforcer le sentiment de sécurité
  • Améliorer le cadre de vie des citoyens
  • Faciliter l’identification des criminels
  • Prévenir les agressions

Une ville sûre est un des segments logiques de la ville intelligente.

Elle s’appuie sur l’infrastructure télécom de la ville. L’élément clé de la Ville sûre est le Centre de Supervision qui coordonne l’ensemble des intervenants en cas de sinistre.

Les éléments de la Ville Sûre sont :

  • Les Infrastructure réseau – Wi-Fi public, fibre, 3G/4G….
  • Les caméras de vidéosurveillance
  • Les outils de gestion de la vidéo
  • Les interphones bidirectionnels
  • Les outils d’appel d’urgence
  • Les outils de gestion des réseaux sociaux / messagerie
  • Les outils d’aide à la décision
  • Les bases de données
  • Les outil de REX – retour d’expérience
  • Le centre de supervision centralisé

Ville intelligente, smart city, safe city, ville durable, TIC, Internet des objetsLe centre de supervision et de contrôle est l’élément clé du dispositif

Il reçoit les informations en provenance des différentes sources et coordonne en temps réel l’intervention des secours et les forces d’intervention

Après l’évènement le Centre de Supervision s’appuie sur l’expérience acquise pour améliorer son mode de fonctionnement.

Les outils d’aide à la décision permettent d’avoir une vision claire de l’état d’utilisation des ressources tels que l’état des routes, l’occupation des hôpitaux, la consommation ou la surcharge électrique…, afin de pouvoir prendre les décisions en connaissance de cause, et par conséquent d’améliorer la gestion de l’évènements.

Le traitement des données, mais aussi les outils de gestion prédictive des comportements suspects (communément appelés « sixième sens ») permettent d’anticiper les problèmes à venir.

Mise en place d’un projet de Ville sûre implique plusieurs étapes qui vont de l’Audit de l’existant, en passant par la définition des besoins, le choix des solutions et des fournisseurs, le déploiement et le support de la solution.

Il est évident que chaque phase demande une connaissance approfondie du sujet et nécessite la prise en compte des besoins des citoyens, mais aussi des contraintes techniques et légales.

Pour terminer, on estime que dans les années à venir le pourcentage de la population, vivant dans les zones urbaines va croître. La question de sécurité des citadins va, de ce fait se poser de plus en plus.