Résultats de notre enquête quantitative

Périmètre de l'étude 

La présente enquête quantitative sera suivie d’une enquête qualitative qui analysera sur 2 ans aussi bien l’intégration de la « culture de sécurité » au sein des organisations publiques et privées que l’appréciation, l’appropriation et le partage de cette dernière par tous les acteurs de l’organisation.

Plusieurs constats sont à l’origine de cette étude :

→ Mutation du domaine de la sécurité et de la sûreté ;

→ Extension des missions du DSS et plus de responsabilités pour la DG ;

Volonté étatique de développer une culture de sécurité et de vigilance nationale à la suite des attentats de 2015 en insistant sur la nécessité d’une « culture de la sécurité individuelle et collective. » ;

Evolution juridique et politique vers une « sécurité globale » grâce à un « continuum de sécurité » et un « pacte de protection et de sécurité des Français ».

→ Absence d’étude exhaustive en France (malgré les enjeux sociaux, sécuritaires et économiques) relative à l’expérience d’une « culture de sécurité » envers la sûreté dans les espaces sociaux.

 

En parallèle, le système permettant de lier et de supporter cette nouvelle organisation repose souvent sur le développement, l'entendement et l'appropriation d'une "culture de sécurité" voulue à la fois par les acteurs publics et privés. Or, les professionnels de la sûreté s’aperçoivent que le développement d'une "culture de sécurité" n'est pas performatif, il ne fait pas faire l'action voulue systématiquement, sans avoir conçu et mis en oeuvre au préalable des méthodes et programmes de sûreté rigoureux.

Méthodologie de l'enquête

L’étude se décline en une pré-enquête dite quantitative qui aborde 3 domaines : l’état et la vision de la sûreté, la valeur de la « culture de sécurité » et les actions pour la « culture de sécurité » à travers 48 questions.


La présente enquête quantitative a été soumise aux directeurs, responsables, chargés de sécurité-sûreté et P.DG au sein d’organisations privées et publiques quelle que soit leur taille, secteur d’activité et implantation.


L’enquête était disponible en ligne durant 6 mois de mars à septembre 2020 et les résultats se fondent sur une base déclarative.


101 réponses ont été enregistrées et analysées pour 866 questionnaires adressés, soit un taux de réponse de plus de 10 % pour le panel choisi.


Cette enquête ne prétend pas dresser un panorama authentique de la « culture de sécurité » dans les organisations françaises mais souhaite mettre en avant les traits distinctifs et marqueurs signifiants du développement et de la perception actuelle de la « culture de sécurité » envers la sûreté.

Retrouvez l'intégralité de notre enquête ci-dessous